Le rachat de crédit hypothécaire pour locataire, pour se sortir de l’endettement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le rachat de crédit hypothécaire pour locataire ou « hypo loc » est une autre forme de rachat de crédit à la consommation. Il permet de restructurer tous les prêts à la consommation d’un emprunteur, même les crédits adossés ou les prêts personnels incluant les crédits renouvelables. Cependant, un rachat de crédit hypothécaire pour locataire ne consolide que les prêts d’un montant important.

Le rachat de crédit hypothécaire pour locataire, une formule révolutionnaire

Le rachat de crédit hypothécaire pour locataire est une formule très intéressante, car il ne fixe pas de taux d’endettement maximum au début de la restructuration financière de l’emprunteur. Cependant, avant de prétendre à ce rachat de crédit hypothécaire pour locataire, ce dernier devra prouver que sa famille possède un reste à vivre suffisant. Ce rachat de crédit hypothécaire pour locataire inclut l’assurance ainsi que le loyer et les charges y afférents. En outre, quand cette formule est utilisée selon le même régime que le rachat de crédit immobilier, la durée maximale d’amortissement du nouveau prêt ainsi obtenu peut atteindre jusqu’à 25 ans.

Le rachat de crédit hypothécaire pour locataire, pour qui ?

Le rachat de crédit hypothécaire pour locataire concerne surtout un emprunteur qui ne possède pas personnellement de bien immobilier, mais dont ses parents (son père ou sa mère) acceptent d’apporter comme garantie un bien immobilier qui leur appartient totalement et dont la valeur est suffisante pour couvrir les dettes. Cette formule est conçue pour un/une futur(e) héritier(e) avec le consentement de ses frères et sœurs s’il (elle) en a. Dans ces conditions, les parents endossent le rôle de caution hypothécaire pour leur enfant aux yeux des établissements prêteurs. Cependant, ces parents doivent remplir certaines conditions, à savoir : être un salarié qui gagne un revenu suffisant et leur âge ne doit pas excéder 90 ans à la fin du contrat de rachat de crédit. En outre, un rachat de crédit hypothécaire pour locataire est toujours consenti à taux fixe.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »